Maturité suisse

Depuis le 19e siècle, la Confédération organise des examens permettant à tout citoyen d’entrer à l’université ou dans les écoles polytechniques. Ces examens sont mis sur pied par la commission suisse de maturité qui les organise chaque année en été et en hiver, alternativement dans chacune des universités romandes (Fribourg, Genève, Lausanne, Neuchâtel). La maturité suisse, dont le programme est défini par l’ordonnance fédérale de maturité, permet l’entrée sans condition dans toutes les universités et écoles polytechniques de Suisse (sauf pour certaines facultés de médecine exigeant un examen d’entrée pour tous les candidats). La maturité suisse constitue donc une porte d’entrée idéale pour les études supérieures. Le système choisi, certification du candidat et non de l’institut de formation, permet à l’Ecole des Buissonnets d’appliquer avec beaucoup de liberté et de succès la pédagogie héritée de Maria Montessori, qui fait sa particularité. Le système de maturité suisse permet ainsi d’offrir à la fois une approche véritablement alternative de l’enseignement et la garantie de la reconnaissance absolue du diplôme.

Branches

L’Ecole des Buissonnets a choisi d’appliquer l’ordonnance de maturité avec le maximum d’ouverture possible, et c’est pourquoi elle propose un vaste choix d’options. Il importe en effet d’aller à la rencontre de la motivation de l’élève en lui proposant de donner une dimension personnelle à son diplôme : le choix proposé dans le cadre de la maturité suisse permet véritablement de donner une coloration scientifique ou, au contraire, littéraire à son diplôme. Par exemple, le poids total des branches scientifiques peut passer de 20 à 50%, en fonction de la combinaison des options. De même, il est possible à un élève de préparer un diplôme dans lequel les sciences humaines
 philosophie, histoire, psychologie) représentent plus d’un tiers de la note.

Disciplines fondamentales

  • Sciences expérimentales (biologie, chimie, physique)
  • Sciences humaines (histoire, géographie)
  • Arts visuels ou musique
  • Français
  • Allemand
  • Anglais
  • Mathématiques (niveau normal ou supérieur)

Options spécifiques (une branche au choix)

  • Biologie et Chimie
  • Economie et Droit
  • Espagnol
  • Italien
  • Philosophie - Psychologie - Pédagogie

Option complémentaire

  • Géographie

Travail de maturité

 

Point forts

Comme le certificat de maturité suisse est équivalent aux certificats cantonaux reconnus en vertu de l’ordonnance sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale (ORM), il existe une grande cohérence entre les programmes des deux diplômes.
Cela permet à l’élève qui a débuté sa formation dans le programme de maturité cantonale de passer très facilement dans le programme de maturité fédérale. L’expérience montre en effet que les très bons acquis des « maturistes cantonaux » leur permettent de réussir très rapidement leurs examens fédéraux. Depuis plusieurs années, et grâce à la souplesse du plan d’études adopté par l’Ecole des Buissonnets, il n’est pas rare de voir des élèves réussir leur maturité fédérale grâce seulement à une année de préparation.

L'Ecole des Buissonnets est une société à but non lucratif. Des allocations de formation sont possibles.

 

« La maturité suisse, dont le programme est défini par l’ordonnance fédérale de maturité, permet l’entrée sans condition dans toutes les universités et écoles polytechniques de Suisse. »

 

Références : www.sbfi.admin.ch